Jacques Savoie

Jacques Savoie
Crédit photo : Sarah Scott

Jacques Savoie


Né à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, le 3 février 1951, Jacques Savoie obtient une maîtrise en lettres modernes de l'université d'Aix-en-Provence en 1972 et publie la même année L'Anti-livre, suivi des romans Raconte-moi Massabielle (1980, Prix de l'Association francophone internationale), Les Portes tournantes (1984, prix France-Acadie, sans compter une nomination aux Prix littéraires du Gouverneur général). Suivront Le Récif du Prince (1986), Une Histoire de cœur (1988), « La trilogie du cirque bleu » : Le Cirque bleu (1995), Les Ruelles de Caresso (1997) et Un train de glace (1998), ainsi que Les Soupes célestes (2005) et Cinq secondes (2010), qui lui vaudra la même année le prix Saint-Pacôme du roman policier. Il a également publié six romans jeunesse, dont Toute la beauté du monde (1995, nomination aux Prix littéraires du Gouverneur général).

Leader du groupe Beausoleil Broussard (Prix de la Jeune Chanson française, Paris, 1978), Jacques Savoie réalise en 1983 une adaptation cinématographique de son premier roman, Raconte-moi Massabielle (1er prix au Festival du film de l'Atlantique). Par la suite, il scénarise en 1988 Les Portes tournantes, dont Francis Mankiewicz signe la réalisation (Prix œcuménique, Festival de Cannes). Suivent d'autres scénarios, pour la télévision : Passage nuageux (Radio-Canada, 1987) ; Bonjour Monsieur Gauguin (Télé-Québec, 1988) ; Le Violon d'Arthur (Radio-Canada, 1991) ; Joseph-Armand Bombardier (minisérie, Télé-Québec, 1992, prix Gémeaux de la scénarisation) ; Les Bâtisseurs d'eau (minisérie, Radio-Canada 1997) ; Les Orphelins de Duplessis (minisérie, Radio-Canada, 1997, Fipa d'or à Biarritz) ; Ces enfants d'ailleurs II, (réseau TVA, 1998) ; Rue l'Espérance (téléroman, réseau TVA 1999-2001) ; René II (minisérie sur la vie de René Lévesque, Radio-Canada, 2008) ; Les Lavigueur, la vraie histoire (Radio-Canada, 2008, prix Gémeaux de la scénarisation, Fipa d'argent à Biarritz et La Rose d'or à Lucerne). En 2009, il signe le scénario de Pour toujours les Canadiens, le long métrage célébrant les cent ans du Canadien.

Prix et distinctions

  • Gagnant du Prix Saint-Pacôme du meilleur roman policier

Livres de l'auteur