Francine Ruel

Francine Ruel
Crédit photo : Julien Faugère

Francine Ruel


Francine Ruel « promène » son talent et son imaginaire depuis quarante ans entre le jeu, l'animation et l'écriture.

Figure connue du petit et du grand écran, elle a interprété divers rôles dans des films tels Coteau rouge, Aurore et Monsieur Lazhar ainsi que dans des séries télévisées, dont Scoop, qui lui a valu en 1993 un prix Gémeaux pour la meilleure interprétation dans un rôle de soutien.

En plus de sa carrière de comédienne, Francine Ruel a touché à tous les types d'écriture : pour la télévision, dans des émissions pour les enfants (Minute Moumoute, Du soleil à cinq cennes, Pop citrouille, Court-circuit) et dans des dramatiques (Un chemin perdu d'avance, Porte de secours, De l'autre côté du miroir, Fermer l'œil de la nuit…), pour le théâtre (Les Trois Grâces, Le Dernier Quatuor d'un homme sourd, Les Sables émouvants, sans compter une participation à la pièce Broue), pour le cinéma (La dernière y restera), pour la chanson (textes pour Louise Forestier, Marie-Claire Séguin et Marie Carmen).

En littérature, Francine Ruel a d'abord signé deux romans jeunesse (Des graffiti à suivre… et Mon père et moi) et deux contes pour tous, d'après l'œuvre de Marc-Aurèle Fortin (L'Enfant dans les arbres) et de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté (Marion et le Bout du bout du monde) pour le Musée national des beaux-arts du Québec. Elle a également publié deux recueils de chroniques parus dans le quotidien Le Soleil (Plaisirs partagés et D'autres plaisirs partagés) et quatre romans (Cœur trouvé aux objets perdus et sa trilogie du bonheur : Et si c'était ça, le bonheur ?, Maudit que le bonheur coûte cher ! et Bonheur, es-tu là ?). Ces derniers ont également été publiés en format de poche dans la collection « 10 sur 10 ».

Ma mère est un flamant rose (2013) et Petite mort à Venise (2015), ses deux plus récents romans, sont tous deux parus aux Éditions Libre Expression.

Livres de l'auteure